Actualités

affiche-salon-arbustes-2020-10eme-annive
Le 10ème Salon Arbustes!
02/06/2020

Quel bonheur d'avoir célébré le 10ème anniversaire du Salon International d'Arts plastiques Arbustes de Mantes-la-Jolie. Depuis 2011, le salon met en avant des jeunes artistes et, à l'occasion des 10 ans, les Grands Prix récompensés depuis le début du salon, ont pu participer à cette édition exceptionnelle.

Vous avez pu venir admirer les créations de nos jeunes artistes mais aussi de nos artistes professionnels du 26 septembre au 2 octobre 2020, à l'Agora, comme chaque année depuis maintenant 10 ans. Une édition riche, où un jeune talent a pour la première fois remporté 3 prix !

Pour la 10ème édition, c'est la grande artiste Michèle Battut, qui nous a fait l'honneur d'être la marraine du salon Arbustes. 

Claire-Alice Villemin est le nouveau "coup de coeur" désignée par la présidence du Salon. C'est donc une de ses oeuvres qui figure sur l'affiche et elle a présenté plusieurs tableaux.

(photo ci-contre)

Comme toujours, vous étiez nombreux à venir nous rendre visite ! On vous donne rendez-vous en 2021. En attendant, n'hésitez pas à en parler autour de vous, le bouche à oreille est toujours le bienvenu.

Ci-dessous, les lauréats du 10ème Salon Arbustes. [VOIR LE DÉTAIL DES LAURÉATS]

Michèle Battut est marraine du Salon Arbustes 2020!
10/05/2020

Balade à Bali - 100cm x 100cm

Née à Paris d'un père architecte, Michèle Battut fait ses études primaires dans le Pas-de-Calais avant d'entrer au Lycée Fénelon. Consacrant ses loisirs d'adolescente à la peinture, elle participe en 1962 à ses premiers Salons d'Arras, du Touquet et de Saint-Pol-sur-Ternoise qui lui décerne un premier prix de compositions décoratives.
Elle entre l'année suivante à l'Académie de la Grande Chaumière, fréquentant en même temps le tout aussi mythique cours d'art dramatique de René Simon, ce qui lui vaudra des rôles dans des courts métrages. Elle entre en 1964 à l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris dont elle est diplômée d'arts plastiques en 1969. Dès l'année suivante, elle devient artiste permanent de la galerie Artcurial à Paris, attirant l'attention de Frédéric Mégret dans le Figaro littéraire.
Elle est en 1971 lauréate de la Casa de Velasquez à Madrid, qui, comme Villa Médicis à Rome, est la consécration des jeunes artistes. Elle devient Sociétaire en 1972 du Salon d'automne et l'année suivante du Salon des artistes français.

Jusqu'en 2003 où elle est la seconde femme à être nommée dans le corps des Peintres Officiels de la Marine.
Michèle Battut participe depuis les années 1970 à tous les grands salons de Société parisiens, Société Nationale des Beaux-Arts, Artistes Français, Comparaison, et au Salon, de la Marine, ainsi que, le plus souvent au titre d'invitée d'Honneur, à une succession de salons chaque année en région parisienne ou en province.

Simultanément, elle expose régulièrement à titre personnel, souvent en permanence voire en exclusivité dans les plus célèbres galeries internationales : Depuis 1974 Artcurial, Paris, 1983 Wally Finlay, Paris et Terre des Arts, Paris, depuis 1994 Galerie Tosaka, Paris, Primax, Tokyo, Osaka, Sendai, Hiroshima et Beverly Hills, 2003-2009, Opera Gallery à Dubaï, depuis 2016 Chetkin Gallery à New-York où elle a encore exposé en novembre dernier. Ses expositions et son goût des voyages lui ont fait chercher son inspiration au Maroc, en Tunisie, en Italie, en Grèce, aux États-Unis et au Canada, en Roumanie, en Thaïlande, en Inde, au Pérou, en Equateur et aux Galapagos, au Moyen-Orient, en Chine et surtout au Japon où elle retourne régulièrement. Elle puise dans ces atmosphères une inspiration saluée par les critiques qui ont rapproché sa démarche artistique onirique de celles de Magritte et de Paul Delvaux.

 

Irène Frain a évoqué ses paysages de rêve, les plus insaisissables. La précision de son geste artistique permet aussi bien à Michèle Battut, familière des conférences de I'IHEDN, de s'extraire de son réalisme imaginaire pour rendre la puissance tranquille d'un navire de guerre, se fondant admirablement dans le corps des Peintres Officiels de la Marine. Elle a embarqué en mission à bord de la Jeanne d'Arc et du BPC Dixmude. a participé à plusieurs ateliers collectifs des Peintres Officiels de la Marine le long du littoral, donnant lieu à des éditions. Elle a par ailleurs illustré des livres édités par l'Unesco, les Éditions Terre des Arts, Effa, Le club du livre, les éditions Gallimard/Rombaldi, Ars Pro Vita et Shakogun au Japon.

Plusieurs ouvrages lui ont été consacrés en 1972 par les Éditions Artcurial, en 1986 par les Editions Playtime, et en 2000 par les Éditions Jean-Pierre Delville. En 2005, Jean Desvilles a réalisé sur Michèle Battut un film de 40' : Au-delà du réel

9 ème Salon d'Art Arbustes
Le 9ème Salon Arbustes!
29/06/2019

Vous avez été nombreux à venir nous rendre visite à l'occasion de ce 9ème Salon International d'Arts plastiques Arbustes de Mantes-la-Jolie. 

Vous avez pu venir admirer les créations de nos jeunes artistes mais aussi de nos artistes professionnels du 28 septembre au 6 octobre 2019, à l'Agora, comme chaque année depuis maintenant près de 10 ans. 

Jean-Marie Zacchi, peintre de renom, nous a fait l'honneur d'être le parrain de cette neuvième édition. 

Aline Lucas a été désignée "coup de coeur" par la présidence du Salon et présentera plusieurs de ses réalisations.

Peinture de Jean-Marie Zacchi
Peinture de Jean-Marie Zacchi
Jean-Marie Zacchi, parrain du 9ème Salon Arbustes!
28/01/2019

Nous sommes très heureux et fiers d'accueillir Jean-Marie Zacchi, artiste peintre de renom, comme parrain de notre Salon en 2019.

Né le 9 avril 1944. Peintre officiel de la Marine agréé en 2003,
Peintre officiel de la Marine titulaire en 2012.

Jean-Marie ZACCHI, né le 9 avril 1944, est diplômé de l’Ecole Supérieure des Arts Modernes de Paris.La carrière de peintre de Jean-Marie Zacchi débute en 1963, à l’âge de 19 ans, lors de sa première exposition dans le cadre du Salon des Artistes français au Grand Palais.

En 1973, il fait partie de la Commission des Beaux Arts de Boulogne où il participe à la création du 1er salon « Langage du Dessin ».

Il expose au Salon de la Société Nationale d’Horticulture de France, où il assume à partir de 1981 les fonctions de Commissaire des expositions de la section Beaux Arts.

En 1986, il devient membre du Comité du Salon Violet (ancien salon des Palmes Académiques), en 1989 il est élu vice-président, puis en 1990 il préside le Salon Violet.

Elu en 1986 au Comité de la Société des Artistes Français, il devient en 1988 : Secrétaire de la section Peinture puis en 1989 il est élu commissaire général des salons. Ce même comité l’élit Président en 1991, il succède à Arnaud d’Hauterives, membre de l’Institut.

Il assume la présidence de la Société des Artistes Français durant 3 ans.

La Médaille d’honneur lui est décernée en 1991.

Le Salon des Artistes Français présente une rétrospective de ses œuvres au Grand Palais à Paris en 1992.

En 1994, Jean Marie Zacchi est élu Président d’Honneur de la Société des Artistes Français.

En 1991, il est élu vice-président de la Fédération des Associations d’arts graphiques et plastiques en liaison avec les pouvoirs publics.

En 1991, Jean-Marie Zacchi est nommé Peintre Officiel de l’Armée. Il en assume la présidence de 2005 à 2009.

En 1997, la Fédération des Clubs Sportifs et Artistiques de la Défense (FCSAD) l’élit membre du Comité directeur.

En 2010 est nommé Président d’Honneur des Peintres Officiels de l’Armée.

Parallèlement à son travail de peintre, il œuvre pour le rayonnement de l'art en qualité de :


Président d’Honneur de la Société des Artistes Français
Président d’Honneur du Salon Violet,
Président d’Honneur des Peintres Officiels de l’Armée
Peintre Officiel de la Marine
Membre honneur de la Fédération des clubs sportifs et artistiques de la Défense
Conseiller de la Japan International Artists Society-Tokyo
Conseiller d’honneur du Club des Amis de l’Europe et des Arts
Professeur à l’Académie de design Doremeà Tokyo - Japon

Les 15 lauréats du Grand Prix Arbustes au Salon d'Automne
28/10/2018

Emilie LAIRIE, Sabrina BERETTA, Hélène SIELLEZ, Adèle TILOUINE, Dimitri BUIRON, Marc LECOANET, Anne-Cécile SURGA, Vincent PRIDO, Eric BEVERNAGE, Stéven OLIVI, David BOUCHER, Jérémy BRUERE, Annabelle AMORY, Alexis LEBORGNE, Jordan BOPUKU et Julien PESCHARD ont eu l'immense chance de participer au Salon d'Automne de Paris sur les Champs-Elysées. Les jeunes talents, tous récompensés du Grand Prix Arbustes lors du dernier Salon de Mantes-la-Jolie, ont en effet pu présenter leur œuvre au public venu nombreux pour cet 115ème édition du prestigieux salon parisien.

Trois d'entre-eux ont vendu leur œuvre.

Mais ce n'est pas tout! Anne-Cécile SURGA, Vincent PRIDO et Julien PESCHARD remportent le Prix des Amis du Salon d'Automne.

Stéven OLIVI a quant à lui remporté le Prix Artcité.

Michel Pigeon, 
parrain du 8ème Salon Arbustes
08/10/2018

Quel parrain pour ce 8ème salon Arbustes! Jugez plutôt:

 

Peintre et sculpteur officiel de l’Armée, diplômé de l’école des Arts appliqués de Paris, diplômé de l’Ecole Nationale des Beaux Arts, logiste du Grand Prix de Rome, professeur d’Arts plastiques à l’Ecole Polytechnique depuis 1993 et membre du comité des Artistes Français.

Auteur de nombreuses sculptures pour des villes et des collectivités, de nombreux prix et médailles comme par exemple le Prix Rodin et la médaille de la ville de Paris…

 

Il n’y en qu’un pour avoir ce parcours artistique et ce palmarès  et le voici : Michel Pigeon !

Son sujet de prédilection est la femme: il la dessine, la modèle dans la glaise, la sculpte dans le marbre, la pierre, le bois…

Puisqu’il est parrain de ce 8ème Salon Arbustes, je pense qu’il sera d’accord pour vous dire que le métier d’Artiste est difficile, qu’il exige en plus de l’inspiration  savoir faire et concentration, que la rapidité n’a pas sa place dans la réalisation d’une sculpture, que seule compte: la passion; mais que la récompense est grande quand l’œuvre est achevée .

 

Michel Pigeon, toujours prêt à nous aider dans notre salon des jeunes  artistes, nous amène chaque année une sculpture et nous le remercions de cette gentillesse et de l’intérêt qu’il porte aux jeunes.